Hydrogène et piles à combustible - Position technique de la filière

Améliorer la qualité de l’air, réduire les émissions de CO2 et favoriser la transition énergétique. Les transports sont aujourd’hui au cœur de ces trois défis majeurs, que la France, comme d’autres pays a décidé de relever. Face à l’enjeu climatique, le développement des véhicules électriques reste, plus que jamais, une réponse pertinente.

 

La mobilité hydrogène est d’ailleurs une opportunité pour l’industrie française dans un contexte de transition énergétique, par un renforcement du positionnement technologique d’acteurs français sur la scène européenne et internationale.

 

La production d’hydrogène décarboné et le développement de son premier marché, la mobilité, répondent concomitamment à plusieurs enjeux majeurs :
▪ La lutte contre le réchauffement climatique,
▪ L’amélioration de la qualité de l’air
▪ Le développement des énergies renouvelables
▪ La dynamisation des territoires grâce à la création d’écosystèmes hydrogène locaux créateurs de valeur et d’emplois
▪ L’indépendance énergétique

Le développement de la filière, qui va au-delà de la seule problématique du transport et de la mobilité, va créer ce type de cercle vertueux.

La PFA a identifié des actions de soutien nécessaires au déploiement de cette technologie de mobilité, ainsi que des points de vigilance importants.

 

Consultez la position technique de la filière sur l’hydrogène en cliquant ici.