MAD industrie et Coopérative d’achat

MAD industrie

Qu’est-ce que MAD Industrie

Une supply chain raccourcie et maîtrisée grâce à des partenaires locaux :

  • Réduction des délais d’approvisionnement et des risques
  • Maitrise de la qualité
  • Réduction des coûts de transports

Les objectifs de MAD Industrie

  • Profiter du contexte actuel pour localiser la produc􀆟on de composants : approvisionnements depuis l’Asie fragilisés, clients et politiques sensibles à la produc􀆟on locale.
  • Répondre à la croissance du marché.
  • Atteindre des volumes conséquents et bénéficier du poids d’un collectif
  • Réduire le BFR, limiter la sortie de cash.
Mobilité active et durable

La vision de MAD Industrie

  • Mutualiser et standardiser les composants qui peuvent l’être afin d’atteindre des volumes conséquents.
  • Innover, simplifier, se différencier dans les produits dès leur conception, mais aussi dans les procédés de fabrication ; ne pas copier ce qui est fait en Asie, ni concurrencer ce qui est déjà fait en Europe. Nos problèmes techniques d’aujourd’hui pourraient être les opportunités de demain. La clé sera de faire différemment.
  • S’appuyer sur l’écosystème industriel existant. Rechercher les compétences existantes, où qu’elles soient. Ne pas compartimenter les filières.
  • Localiser intelligemment : ne pas se focaliser sur le 100% Made in France comme critère décisif.
  • Ne pas reproduire ce qui a été fait dans les années 70-80’.
  • Ne pas faire que du haut de gamme, les prix doivent être compétitifs pour un positionnement pérenne à long terme ; le mass market doit être intégré à l’équation globale (industrielle et marketing).
  • Assurer une diversité d’intervenants dans la chaîne de valeur pour réduire nos vulnérabilités.
  •  Un outil industriel agile pour pouvoir s’adapter au marché, monter en gamme.
  • Créer un écosystème complet autour de la (future) filière, de la ma􀆟ère première jusqu’au recyclage, pour réduire notre dépendance et les impacts environnementaux. Inclure la durabilité dans nos façons de produire.
  • Lobbying pour réduire la fiscalité, faire valoir la filière vélo Made In France, valoriser ses bénéfices sur l’emploi mais aussi sur la transi􀆟on énergétique.
  • Définir les priorités et agir rapidement en fonction des opportunités à identifier.
Mobilité active et durable

La coopérative d’achats

Bénéficier d’une expertise qui améliorera la performance d’achats, réduira les risques d’approvisionnement, équilibrera le dialogue entre acheteurs et vendeurs.

Les objectifs de la coopérative d’achats

  • Recenser les fabricants de composants Europe et France
  • Rationnaliser et mutualiser les achats
  • Participer à la remontée des besoins de la filière dans le but d’alimenter la dynamique de relocalisation
  • Financer le BFR
  • Créer un outils de commercialisation des composants France

La vision de la coopérative d’achats

  • Fédérer un collectif
  • Maitriser la suply chain : réduction des risques liés aux achats, à l’importation
  • Définir des règles de fonctionnement : gouvernance, conditions d’achats (uniques ou proportionnelles au CA) et confidentialité
  • Des valeurs : sociale, écologique, éthique : mettre en avant innovation, longévité & maintenabilité
  • Un lieu physique (stockage), une structure locale (rapidité de livraison) qui s’appuie sur des fournisseurs de proximité
  • Un fonctionnement interne coopératif et efficient : mise en réseau, plateforme d’échange, constitution d’un catalogue (prix/description/disposition), prévision de marché

Pour plus d’information

Consultez la synthèse des deux projets

Ici