Ouverture des candidatures pour la phase 5 des pôles de compétitivité

  • Actualités CARA

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique et Roland Lescure, ministre délégué chargé de l’Industrie, ont annoncé le 2 août l’ouverture de l’appel à candidatures pour la phase 5 des pôles de compétitivité.

Alors que la quatrième phase des pôles de compétitivité prendra fin en décembre 2022, le gouvernement souhaite poursuivre cette politique à travers une nouvelle phase de 4 ans (2023-2026). Cette dernière s’inscrira dans la même dynamique en continuant d’accompagner les grands groupes, les PME/ETI et les start-up dans leurs recherches collaboratives et dans leurs efforts de réindustrialisation. L’appel à candidature pour la phase 5 des pôles de compétitivité ouvert le 2 août 2022 s’inscrit dans ce cadre.

Le lancement de cet appel à projet confirme une bonne dynamique

Pauline Capus, déléguée générale de l’Association française des pôles de compétitivité (AFPC)

Calendrier de l’appel à candidature pour la phase 5 des pôles de compétitivité

  • ouverture de l’appel à candidatures : le 2 août 2022
  • clôture de l’appel à candidatures : le 7 octobre 2022, 18h
  • annonce des résultats : décembre 2022
  • démarrage de la phase 5 : 1er Janvier 2023

Politique des pôles de compétitivité : soutenir l’innovation et la réindustrialisation dans les territoires

La phase 5 des pôles de compétitivités vise à faire émerger des projets collaboratifs innovants dans les filières industrielles et les technologies de pointe. Elle s’inscrit dans l’objectif du plan d’investissement France 2030 de bâtir une France et une Europe industrielles, décarbonées, souveraines et innovantes.

Elle a également pour but de renforcer la compétitivité des entreprises françaises par l’innovation, en accompagnant les transformations, digitale et écologique de l’industrie nationale et de contribuer à la réindustrialisation des territoires.

En quoi consiste la politique des pôles de compétitivité ?

Lancée en 2004, la politique des pôles de compétitivité a pour but de mobiliser les facteurs clés de la compétitivité tels que l’innovation, la recherche et l’emploi sur des marchés porteurs.

Un pôle de compétitivité rassemble un territoire bien identifié et associé à une thématique précise réunissant des entreprises de différentes tailles, des laboratoires de recherche et des établissements de formation.  

Ces pôles de compétitivité reposent sur des ancrages territoriaux forts et travaillent au développement de projets collaboratifs innovants de recherche et de développement (R&D). Ils proposent de nouveaux produits, services ou procédés.

CARA en ordre de marche pour répondre à l’appel à candidature de la phase 5 des pôles de compétitivité

Sans attendre la publication du cahier des charges par l’Etat, CARA a mobilisé depuis le début de l’année ses membres et ses équipes pour poser les bases de sa candidature.

Cette réponse devrait s’inscrire dans la continuité des actions engagée :

  • Approche transversale et muti-sectorielle de la mobilité,
  • Collaborations entre entreprises et avec l’écosystème de l’innovation
  • Contribution au développement des territoires et à la réindustrialisation
  • Inscription Européenne et Internationale

Rendez-vous fin septembre pour découvrir le dossier final !

Documents à télécharger