Lauréats des fonds de modernisation automobile et aéronautique

  • Zoom sur
  • Aéronautique

La crise à laquelle nous sommes confrontés aujourd’hui est venue souligner la nécessité de renforcer notre industrie. Le soutien apporté à l’industrie française se traduit par différents dispositif du plan France Relance, piloté par la Direction Générale des Entreprises (DGE), et opérés par BPI France.

Relance les filières automobile et aéronautique

Photo automobile

Les filières automobile et aéronautique, avec respectivement près de 400 000 et 300 000 emplois industriels, sont des piliers de l’industrie française. Elles ont été particulièrement impactées par la crise sanitaire, compte tenu de la forte baisse du marché automobile en Europe et du coup d’arrêt massif et brutal porté au transport aérien. C’est pourquoi des
plans de soutien sectoriels ont été annoncés dès le 26 mai 2020, par le Président de la République, pour l’automobile, et le 9 juin 2020, par Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, pour l’aéronautique.


Un des enjeux de la relance de ces deux secteurs réside dans le maintien de la faculté des entreprises à fabriquer les prochaines générations d’aéronefs et de véhicules électriques, hybrides et à hydrogène. Pour permettre à ces filières stratégiques de rebondir après la crise, le Gouvernement a annoncé, dans le cadre de France Relance, le lancement de deux fonds de soutien aux investissements et d’accompagnement visant à accélérer la diversification, la modernisation et la transformation écologique des filières aéronautique et automobile.

Au total, 588 projets lauréats1 ont déjà été soutenus au titre des fonds de modernisation automobile et aéronautique. Ils représentent un investissement productif de près de 1,3 milliards d’euros à l’échelle nationale et bénéficieront d’un soutien de la part de l’Etat de près de 510 millions d’euros.

Candidatez ici

L’appel à projet Plan de relance pour l’industrie est ouvert jusqu’en septembre 2021

Plan de relance pour l’industrie

Le fonds de soutien aux investissements de modernisation de la filière automobile

Le fonds de soutien aux investissements de modernisation de la filière automobile vise à aider les entreprises à se diversifier et à gagner en compétitivité, par une accélération des investissements d’automatisation et de numérisation de leurs procédés industriels. Suite à l’Appel à Manifestation d’Intérêt lancé auprès de toutes les entreprises de la filière du 23 juin au 31 juillet derniers, un appel à projets a été ouvert du 1er septembre au 17 novembre 2020, puis renouvelé en 2021 avec de premières relèves déjà effectuées les 26 janvier et 31 mars derniers.

A date, 303 projets lauréats ont été retenus. Ils représentent prus de 793 millions d’Euros d’investissements industriels, soutenus pour plus de 278 millions d’Euros par l’Etat. Les PME ont été les premières bénéficiaires de ce dispositif.

  • PME : 147 projets lauréats, soutenus à hauteur de 116 millions d’Euros pour près de 248 millions d’Euros d’investissements productifs
  • ETI : 81 projets lauréats, soutenus à hauteur de 79 millions d’€ pour plus de 220 millions d’€ d’investissements productifs
  • Grandes entreprises : 75 projets lauréats, soutenus à hauteur de 83 millions d’€ pour près de 325 millions d’€ d’investissement productifs.

Plusieurs adhérents CARA lauréats des fonds de modernisation

Projet AMIS 4.0

AMIS est une ETI spécialisée dans la conception et la fabrication de pièces forgées complexes de haute précision pour ses clients constructeurs automobiles internationaux et équipementiers de premier rang.
Ce projet s’adresse au marché automobile. Il doit permettre la modernisation et la transition numérique de la société vers l’industrie du futur 4.0. Il s’agit pour AMIS de répondre aux exigences d’adaptation et aux enjeux de la filière automobile tournés vers des motorisations alternatives, plus respectueuses de l’environnement.

Projet ARPMC

Le projet est porté par l’ETI Araymond.

Ce projet s’adresse aux marchés de l’automobile et du bâtiment. Il consiste à
moderniser le process d’assemblage, par l’intégration de moyens de
production numériques et automatisés sur l’ensemble de la ligne de
production.

Projet SAB2024

Le Groupe SAB dispose de ses 7 filiales basées en région Auvergne-Rhône-Alpes et Bourgognes-Franche-Comté. Le plan d’investissements permettra au Groupe SAB de disposer de nouvelles lignes de production automatisées pour la réalisation de pièces de fonderie aluminium, usinées et assemblées, destinées à répondre aux différents besoins des acteurs de la filière des véhicules électriques, hydrogènes mais aussi de la défense et des industries lourdes.
L’ensemble des améliorations apportées sur les lignes de production permettra de réduire l’impact environnemental du groupe. Ces nouvelles capacités de production à la fois propre, performante, connectée et flexible, permettront d’être plus réactif aux demandes des filières sélectionnées par le Groupe SAB pour se diversifier et ainsi rester compétitifs.

Projets Re7 – Belleville & Re7 – Laval

Saint Jean Industries est une ETI spécialisée dans la conception et la fabrication de pièces et sous-ensembles pour les marchés de la e-mobilité et des énergies.
Ce projet s’adresse au marché automobile et concerne le développement de produits et process innovants.
Sur le site de Belleville, le projet Re7 consiste à moderniser le site industriel afin de proposer de nouvelles solutions d’allègement pour les véhicules électriques de demain, avec une logique de décarbonation de nos moyens de production.

Sur le site de Laval, le projet Re7 vise à optimiser les processus de moulage en petites et moyennes séries, à intégrer un deuxième process de production grande série plus économique et plus souple et à réintégrer la sous-traitance avec une maîtrise complète du cycle de production. Cette démarche s’inscrit dans la mission que s’est fixée Saint Jean depuis déjà une dizaine d’années à savoir : « Participer à un monde plus propre, en utilisant moins de ressources, d’énergie et de temps ».

Projet Poseidon set Gauvin

SETFORGE GAUVIN est une société spécialisée dans le forgeage à chaud et michaud de composants en acier de haute qualité pour l’industrie automobile en grande série.


Setforge Gauvin a entamé une transformation profonde de son outil de
production afin de répondre aux défis de la transition énergétique. Le projet vise à spécialiser le site vers la forge de composants en acier inoxydable, matière à haute valeur ajoutée, pour la production de composants d’injection pour véhicules hybrides et le développement de marchés de niche comme l’agroalimentaire.

Projet Safe-Vision

Safety Tech est une société du groupe Vision Systems. Safety Tech est un
acteur historique de la rétro-vision mécanique pour poids-lourd, car, bus et camping-car et adresse désormais ces mêmes marchés avec des systèmes de rétro-vision par caméras et d’aides à la conduite.
Face au succès commercial mondial rencontré par ses solutions innovantes, Safety Tech doit maintenant industrialiser les solutions actuelles pour les rendre plus compétitives, et doit aussi se doter d’un outil de production performant. Enfin, pour rester leader sur ses marchés, la société travaille sur le développement et la mise au point de la prochaine génération de solutions d’aide à la conduite.

Documents à télécharger